Infrastructures

Séparés par la Rivière Richelieu, les deux secteurs exploitent un réseau de sentiers complètement différents l'un de l'autre et les travaux préparatifs de Chambly 90 n'ont rien de comparable à ceux des Montagnards. C'est pourquoi, nous opérons nos deux secteurs comme deux divisions dans une entreprise. Chaque groupe d'administrateurs est responsable de la gestion de son secteur. Les mêmes politiques de compensation des dépenses et d'entretien de sentiers sont appliqués. Chaque secteur bénéficie du partage équitable des revenus de façon à assurer une qualité égale des sentiers et autres services.

Surfaceurs (grattage et fontionnement)

L'entretien des sentiers est généralement effectué le soir et la nuit pour des raisons de sécurité et surtout pour permettre le durcissement de la neige dans les sentiers.

Le premier grattage est normalement effectué lorsqu’il y a suffisamment de neige pour remplir les fossés et lorsque les endroits marécageux sont gelés afin que la glace puisse supporter le surfaceur. Ce premier grattage est très important et sert à aplanir tant les labours que les dommages causés par les véhicules 4X4.

En saison, nous grattons les sentiers de 3 à 4 fois par semaine en tenant compte des tempêtes de neige, des vents, de la qualité des sentiers avant les chutes de neige, etc. Bref, nous essayons de maximiser la qualité de nos sentiers pour votre satisfaction.

Jusqu'en 1998, les deux secteurs utilisaient chacun deux surfaceurs pour l'entretien de leurs sentiers. C'est avec beaucoup de réticence que le Club s'est finalement conformé aux normes de la Fédération d'utiliser un surfaceur seulement par secteur, soit la norme de 80 à 100 kilomètres pour un surfaceur.

Compte tenu du prix d'un surfaceur, il fallait réagir car la dépréciation de nos véhicules était hors de contrôle.

Félicitations aux opérateurs de surfaceurs qui se sont facilement adaptés au changement. Alors qu'un opérateur débute le soir, l'autre prend le relais le matin.

De plus, nous avons opté pour des surfaceurs plus rapides de façon à sauver du temps et du pétrole. Il faut toutefois effectuer tous les travaux d'entretien préventifs afin d'éviter les inconvénients de bris mécaniques en pleine saison.

Équipements de soutien

 
Le territoire de Chambly 90 nécessite l'utilisation d'équipement spécialisé tel un ARGO 8 roues pour la préparation des sentiers. En saison, nous ajoutons des chenilles pour travailler dans nos boisés difficiles et autres secteurs complètement ravagés par les utilitaires 4X4.

Quant au secteur Les Montagnards, les administrateurs et autres bénévoles se partagent le territoire. Chaque groupe s'occupe de son balisage et l'installation de la signalisation. Certains groupes se servent de leur VTT dont l'utilisation  est compensé pour effectuer ce travail.

Depuis 2014, le secteur utilise aussi un Argo pour ceux qui n'ont pas de VTT.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

  • Droits de passage: 175 propriétaires terriens
  • Traverses de routes: 80 - réparties entre 16 municipalités
  • À combien estimez-vous le nombre de nos balises ?
  • À combien estimez-vous le nombre de panneaux de signalisation installésà chaque saison ?
  • Ponts: Nous entretenons de nombreux ponts dont certains sont illustrés dans l'album souvenir
  • Nous utilisons de plus en plus de tuyaux dont la grosseur nécessite souvent des autorisations.

EXPLICATIONS À NOS MOTONEIGISTES

Lorsqu'il y a tempête, les champs ne peuvent être beaux et inutile de gratter avant que le vent ne cesse. Il suffit de 5 minutes de vent pour refermer le sentier. Nous n'y pouvons rien. Tentez l'expérience en vous arrêtant dans un champs et surveillez votre trace se refermer.

Un grattage complet requiert près de 15 heures de travail par secteur.

Nos opérateurs de surfaceurs ont beaucoup d'expérience et s'appliquent toujours au redressement des bosses et des trous en plus de corriger l'état des courbes.
 
Hélas, une nouvelle neige contient beaucoup d'air et ne se compacte qu'après un ou deux grattages. C'est à se faire brasser par les grattages et surtout par les motoneigistes que la neige durcit. C'est le principe de la neige propulsée par un souffleur.
 
Nous espérons que ces informations vous aideront à mieux comprendre l'entretien des sentiers. Bien gérer l'entretien est essentiel de nos jours vu le coût croissant du pétrole, de la machinerie et de l'entretien.